Alpine fait monter la pression autour de sa sportive à venir. Pour patienter avant le modèle de série qui devrait être dévoilé très bientôt, trois prototypes camouflés se laissent admirer en glisse sur une piste mouillée. Si sa mécanique demeure inconnue, il est officiel que l'auto doit abattre le 0 à 100 km/h en moins de 4,5s. 

Une série limitée en précommande

La future berlinette de la renaissance d'Alpine peut être précommandée dès aujourd'hui avec une série limitée de lancement baptisée "Première Edition". Seuls 1955 exemplaires seront produits. La réservation peut se faire via une application mobile sur iOS et Android, accessible sur le site du constructeur. Elle demande un acompte de 2.000€, et Alpine annonce un prix situé entre 55.000€ et 60.000€. Les premiers clients seront livrés fin 2017.

*****************************************

Vision Japonaise 

Plus qu’un véhicule, c’est un art de vivre que l’équipe Alpine a introduit à Tokyo le 11 octobre dernier.
L’Alpine Vision au Japon, c’est l’élégance française qui voyage et le savoir-faire d’inspiration artisanal.
Un « je ne sais quoi » au charme unique.

*****************************************

Conçues par un pilote, Jean Rédélé, les Alpine sont taillées pour la course. Coupe des Alpes, Mille Miglia… l’A106 s’impose en rallyes dès le milieu des années 50. Et dès 1963, Alpine se lance dans l’endurance, notamment aux 24 heures du Mans, épreuve mythique du calendrier.
Le Petit poucet français vit la grande aventure de l’endurance aux côtés des géants Porsche, Ford et Ferrari. La légende Alpine se construit dans les virages du circuit de la Sarthe.

Montée en puissance au Mans

Nom de code : M63. Les premiers prototypes Alpine sport, à peine plus de 600 kg sur la balance, s’alignent au départ. En coulisses, Amédée Gordini développe les moteurs tandis que Marcel Hubert, « le maître du vent », peaufine l’aérodynamisme.
Il ne faudra pas plus d’un an pour voir l’équipage Morrogh-Delageneste, s’imposer à l’indice énergétique avec une M64, chronométrée à 240 km/h. Rapide et incisive, la petite cylindrée d’Alpine sait aussi tenir la distance.

En 1966, triple succès à l’indice énergétique pour les A210 : Alpine gagne la reconnaissance des 350 000 amateurs de sport automobile rassemblés ce jour-là. Forte de ce succès, la marque développe un moteur V8, 3l pour l’A221. Pourquoi donc demande le Général de Gaulle au Salon de l’Auto ? « Pour faire gagner la France », assure Jean Rédélé. En 1968, Alpine engrange ainsi plusieurs victoires de classe, à l’indice énergétique et à l’indice de performance.

Jamais rassasiée de victoires, Alpine n’oublie pas de briller en monoplace et en rallycross. Entre 1964 et 1972, l’écurie remporte pas moins de trois titres de Champion de France et un titre de Champion d’Europe par équipe en F3. Alpine s’affiche ainsi comme la seule marque française titrée à la fois en rallye, en monoplace, et en prototype.

En 1971, sont organisées pour la première fois les 96 heures du Nürburgring. Un véritable marathon de la route. Renault décline l’invitation à cette course folle pour sauvegarder ses Alpine. Décidé à en découdre, le pilote Jean-Luc Thérier veut en être. A titre privé, il emprunte une A110. Qui l’aime le suive. Il embarque dans l’aventure Jacques Henry et Maurice Nusbaumer. Quelques techniciens maison posent des congés pour relever le challenge.

Grandes favorites, les BMW roulent des mécaniques ; Thérier ne s’en laisse pas compter. Il invente sa propre stratégie, opte pour un changement de pilote toutes les 6h plutôt que toutes les 2h. L’assistance réduit au maximum le temps de passage au stand en serrant à la main un écrou sur 4. Peu de moyens, mais la rage de vaincre, le culot et l’intelligence les amènent contre toute attente sur la plus haute marche du podium.

Le Mans 78: le sacre

Fort de son titre historique au Championnat du monde des Rallyes, Alpine peut désormais se concentrer sur l’endurance et viser le graal manceau. Dans les ateliers de Dieppe, on travaille d’arrache-pied pour optimiser la compétitivité du moteur V6 dopé d’un turbo compresseur. L’A440 commence à accrocher les meilleurs et offre à Serpaggi le titre de champion d’Europe des 2-Litre.

En 1978, le mot d’ordre est
« victoire ». Quatre prototypes Alpine jaunes et noirs sont dans les starting blocks au Mans, sous la direction de l’ancien vainqueur Gérard Larrousse. Le 10 juin, la 46ème édition des 24 Heures du Mans est lancée.
Les Alpine impriment le rythme et font la course en tête. Au passage, Depailler-Jabouille et leur A443 jouant le rôle de « lièvre » pulvérisent le record du tour en 3’ 34’’2.

Mais au matin, Depailler s’immobilise, moteur bloqué. Galvanisé, Ickx et Wollek lancent leur Porsche à la poursuite de l’A442B dont l’embrayage commence à faiblir.
La stratégie autant que la prudence sont de mise pour l’équipage Alpine composé de Jean-Pierre Jaussaud et Didier Pironi.

Dans le cockpit, la tension est à son comble et le pilote en surchauffe, sous un soleil de plomb… et sous une bulle aérodynamique qui ne facilite pas la ventilation. Après plus de 5 000 kilomètres, le drapeau à damier tombe. L’A442B triomphe au Mans, la Marseillaise résonne enfin.

Après 35 ans d’absence, la légende Alpine renait en 2013. La marque s’associe à l’équipe Signatech et s’engage dans la catégorie LMP2.
Le capitaine, Philippe Sinault, a de grandes ambitions pour son équipe de pilotes. Pierre Ragues, Nelson Panciatici, Tristan Gommendy et Paul-Loup Chatin n’ont rien à envier à la ténacité des Vinatier, Andruet, Thérier, Ragnotti, Pironi… Championne d’Europe en 2013 et 2014, l’A450 n’attend pas pour faire honneur à la réputation de la marque. La performance est bien au rendez-vous. L’esprit Alpine aussi, récompensé par le prix de la meilleure assistance technique aux 24 heures du Mans. L’année 2015 n’est pas moins remplie. Coté course, l’équipage Panciatici-Chatin-Dillman remporte une victoire en Championnat du Monde à Shanghaï avec leur A450B. Au Mans, la Célébration, concept car musclé créé pour célébrer les 60 ans des bolides dieppois, fait sensation.

En 2016, ce n’est pas une mais deux Alpine A460 qui prendront part au Championnat du monde d’endurance FIA, l’une sous la bannière Signatech, l’autre sous les couleurs asiatiques du team Baxi DC Racing, soutenu par l’acteur Jackie Chan.

MARIE DERREY TOURRES journaliste + GIANMARCO MAGNANI & RENAUD ROCHE illustrations

Pour plus d'infos et d'articles :  Lien du site

*****************************************

Salon de Genève 2017, l’Alpine A110 sous toutes les coutures !

A la veille de l’ouverture du Salon de Genève de 2017, l’Alpine A110 se montre sous tous les angles avant la grande messe de demain !

Promesses tenues, c’est ainsi que l’on peut résumer le travail effectué sur le design de la marque française qui a réussi à conjuguer un style moderne et néo-rétro à la fois. Ce travail et le respect de l’héritage se ressent même sur le choix de couleur du premier modèle de pré-production, le « bleu Alpine » mais avec une touche moderne.

Toujours dans l’idée du néo-rétro, nous retrouvons l’ensembles doubles optiques de la face avant. Les autres aspects clés de ce modèle sont sa taille compacte, son agilité et son poids léger (on parle d’un poids inférieur à 1100 kilos tous pleins faits) qui ont rendu la «Berlinette» si appréciée à son époque. La nouvelle Alpine A110 a une plate-forme intégralement en aluminium, qui a été développée spécialement pour elle et à partir de zéro. Son corps supérieur est également fabriqué à partir du même matériau pour assurer une économie de poids optimale.

Dans une voiture de sport, l’assise est souvent un compromis entre confort du conducteur et poids du véhicule. Ce nouveau siège baquet va allier les trois. Il est composé d’une coque et de supports métalliques évidés permettant un gain de poids substantiel. Avec tout ce travail, Alpine a réussi à contenir le poids à 13.1 kg, soit bien moins que les sièges que l’on peut voir dans les autres voitures de sport de la même catégorie ou même plus exclusive.

Les spécifications complètes de ce véhicule seront annoncées lors de sa présentation officielle au Salon de Genève, qui aura lieu demain le 7 mars 2017 ! Nous savons déjà que Alpine a l’intention d’installer un moteur turbo dans l’A110, mais les spécifications officielles sont encore des secrets bien gardés. Certains croient que le 18-litre moteur turbo de la Renault mégane 4 R.S. Seront transplantés dans ce modèle, mais d’autres rapports affirment que l’unité aura une version spéciale de 1,8 litres. Indépendamment de la configuration finale, il devrait offrir plus de 250ch distribués aux roues arrière. Alpine a déjà confirmé un temps d’accélération de 0 à 100 km / h de 4,5 secondes.

Avec ces spécifications à l’esprit, cela devrait devenir une alternative française à la Porsche Cayman pour ceux qui ont du coeur avec et l’esprit ouvert qui sont prêt à apprécier une voiture au style néo rétro d’une marque différente mais dont l’histoire compte dans le paysage automobile français. Selon des déclarations et des rapports antérieurs, les premiers modèles Alpine seraient disponibles dans 12 pays européens au moment du lancement.

 

Restez connecté, dès demain nous assurerons via notre Facebook Live la diffusion en directe de la conférence de presse à 13h15 ! Toutes les informations et toutes les photos vous serons dévoilées…

https://alpineplanet.com/alpine-a110-promesses-tenues/

Page Facebook 

Vidéo

Alpine-A110-Genève-2017-toutes-coutures-16

Alpine-A110-Genève-2017-toutes-coutures-15

Alpine-A110-Genève-2017-toutes-coutures-14

Alpine-A110-Genève-2017-toutes-coutures-13

Alpine-A110-Genève-2017-toutes-coutures-12

Alpine-A110-Genève-2017-toutes-coutures-11

Alpine-A110-Genève-2017-toutes-coutures-9

Alpine-A110-Genève-2017-toutes-coutures-10

Alpine-A110-Genève-2017-toutes-coutures-8

Alpine-A110-Genève-2017-toutes-coutures-7

Alpine-A110-Genève-2017-toutes-coutures-5

Alpine-A110-Genève-2017-toutes-coutures-3

Alpine-A110-Genève-2017-toutes-coutures-6

ALPINE A110 Première Édition
Prix : À partir de 55.000€
Poids : 1080 kg
Moteur : 4 cylindres 1.8 turbo
Puissance : 250 ch
Couple : 320 Nm
0 à 100 km/h : 4.5 s
400 m DA : 13,3 s
1000 m DA : 23,6 s
3 coloris :
Bleu Alpine, Blanc Solaire ou Noir Profond.

17192277_984625741668665_8166577538506076123_o

17192200_984625681668671_2631230434056875195_o

17158882_984625748335331_8788159700886696591_o

17098010_984625461668693_8938248308442463468_o

17097892_984625525002020_5710628131587938842_o

17097518_984625615002011_5811322283402464218_o

17097194_984625458335360_7263775916865234557_o

17039205_984625628335343_667077099155701880_o

17097251_984625578335348_8653305285513357328_o

17159263_1117977871647148_4289655525269852050_o

17097351_1117977864980482_4024688351131883481_o

17191740_1117979378313664_6347859157648745421_o

17157503_1865175777034388_3596664928436263662_o

17192204_1865175897034376_2059959398729293476_o

17098048_1865175690367730_4505077242535253916_o

17192275_1865175840367715_9161769101644936161_o

17157522_1865175810367718_3774838487829680340_o

17191758_1865175923701040_2541181062065733548_o

17191631_1865175930367706_7766362182573914111_o

17159311_1865175860367713_3976547486456115406_o

17157436_1120053481439587_561671757455131845_o

17239951_1120055181439417_1172042392172896318_o

17191880_1120054151439520_75664330678735065_o

17159030_1120053474772921_5688226178424903648_o

17191614_1120053684772900_93828168258794813_o

17038981_1120053534772915_4892778420597661375_o

17157589_1120053678106234_7342290425183020445_o

17218630_1120055111439424_7443266632162255162_o

17239965_1120053711439564_8043376367652903117_o

17097989_1120053938106208_3282967173221863024_o

17212226_1120053958106206_1749406290689294959_o

17191601_1120054881439447_6752072030989032997_o

17191935_1120053424772926_5941057321779852060_o

17240247_1120053924772876_6962650722867826312_o

*****************************************

Ouverture dès Samedi du premier Showroom Alpine

C’est ce Samedi 25/03/2017 qu’ouvrira le premier showroom officiel Alpine aux portes de Paris, à la place de l’ancien centre Porsche Boulogne Billancourt.  Le Showroom Alpine se trouve au 122Bis Avenue du Général Leclerc. Ainsi le passé et le futur ne font qu’un  !

Le showroom est à l’image du stand Alpine du salon automobile de Genève. On y retrouve la photo du fondateur de l’Alpine Jean Rédélé et de sa berlinette historique. Tous ces clins d’œil contribuent à renforcer l’univers mythique de la marque. Les matières utilisées : le bois, le corian et le mobilier sur-mesure invitent à une expérience unique.

Le nouveau Showroom permettra d’observer les modèles suivants :

La nouvelle Alpine A110 Première Edition est présentée en deux coloris (bleu & blanc). Vous pouvez également y trouver la structure en aluminium de seulement 350kg.

 

La future maroquinerie/bagagerie

Le nouveau Studio Alpine sera une occasion supplémentaire d’observer la future maroquinerie/bagagerie signée du A fléché bleu et probablement disponible à la vente.

 

 

Quand le passé et le futur ne font qu’un !

Une présentation hier matin en privé à la famille Rédélé ainsi qu’à Mr H.Dujardin, fils de l’ancien directeur de l’usine de Dieppe. Une visite pleine d’émotion selon les mots de Bernard Ollivier Directeur adjoint Alpine.

 

L’occasion également de pouvoir entendre le son du moteur.

 

Pour tout connaitre sur la nouvelle Alpine A110, vous pouvez consulter notre dossier complet.

Site Alpine Planet : ICI

*****************************************

ALPINE

EXPOSITION ALPINE AU FESTIVAL AUTOMOBILE INTERNATIONAL DES INVALIDES : ENTRE RETROSPECTIVE ET PROSPECTIVE

29 janvier 2020

En 2015 Alpine avait choisi le Festival Automobile International (FAI) pour présenter l’Alpine Vision Gran Turismo.

En Janvier 2018 l’Alpine A110 reçoit le prix de la plus belle voiture de l’année 2017.

En 2020, Alpine choisit à nouveau le FAI pour une exposition mettant en scène des modèles historiques, présents et fantasmés avec pour trame centrale l’histoire d’Alpine comme source d’inspiration inépuisable.

 

Pour sa 3ème participation au Festival Automobile International des Invalides (FAI), Alpine conçoit une exposition regroupant des modèles inédits ou peu connus du grand public : le prototype A210, l’Alpine Vision Gran Turismo, A110 1800 Gp4 – 1972 ex usine, l’A110 SportsX, une A110 « berlinette » 1300 de 1971 et l’A110S.

  

Le prototype A210

En 1966, Alpine lance un nouveau prototype destiné exclusivement à la compétition, l’A210. Cette Alpine sera notamment utilisée entre 1966 et 1969 pour la participation d’Alpine aux 24h Le Mans. Elle sera victorieuse en 1966 grâce à l’équipage Grandsire/Cella ainsi qu’en 1968 avec l’équipage Andruet/Nicolas. L’Alpine A210 présentée a été fabriquée en 1967, elle possède un moteur Renault Gordini type 58 CI et est équipée d’une boite Porsche. Sa vitesse maximale est de 270km/h, établie sur la ligne droite des Hunaudières en 1969. Cette A210 a participé aux 24h Le Mans le 14 juin 1969 avec le binôme Killy/Wollek. Ce modèle sera suivi d’une nouvelle génération de voiture destinée à la compétition : l’A440 et l’A441.

 

Alpine Vision Gran Turismo

C’est à l’occasion du 15ème anniversaire du simulateur de conduite Gran Turismo qu’Alpine a imaginé sa vision du jeu. Présenté en 2015 lors du Festival Automobile International, Alpine Vision Gran Turismo avait été réalisé pour l’évènement à l’échelle 1 :1. Des rappels du design de diverses Alpine sont visibles sur ce concept, uniquement destiné à la conduite virtuelle. L’arrière évoque notamment les Alpine qui ont couru lors des 24h Le Mans dans les années 1960, comme les A210 et A220. L’avant quant à lui s’inspire de la mythique Berlinette. Ce concept Alpine est équipé d’un V8 qui développe 450 ch. La boite de vitesses est une boite séquentielle à sept rapports de 580 Nm. Sa vitesse de pointe est de 320 km/h pour un poids de 900 kg. Ce modèle unique n’est pas disponible à la vente.

 

Alpine A110 1800 Gp4 – 1972 ex usine

L’A110 dans sa version rallye fait sa première apparition en 1964. Uniquement destiné aux courses de rallye, ce modèle régnera sans partage entre 1969 et 1972 sur tous les grands rallyes européens et africains en remportant près de 150 victoires. Alpine remporte le Championnat International des marques en 1971 grâce à Ove Andersson. En 1973, Alpine est sacré Champion du Monde avec l’A110. L’Alpine exposée au FAI participa à de nombreux rallyes. Victorieux lors du Tour de Corse de 1972, l’équipage Manzagol-Alessandri arriva second lors du Critérium des Cévennes de la même année. En 1974, cette A110 participe au rallye Jeanne d’Arc, au rallye du Maine ainsi qu’au Tour Auto. En 1976, la voiture, préparée avec un moteur 1800 sort violemment de route lors du Critérium de Touraine. C’est une petite équipe de passionnés qui va restaurer entièrement cette Alpine dans le respect du passé. La reconstruction, achevée en 2018, a duré un an avec un travail quasi quotidien. La voiture est entièrement fidèle à l’originale, grâce à des pièces d’origine. L’A110 Gpe4 restaurée a participé au Tour Auto 2018, au Modena Cento-Ore ainsi qu’au Tour de Corse historique.

 

Alpine A110 SportsX

L’A110 est une source d’inspiration inépuisable pour les équipes de développement Alpine. Elle le prouve une fois encore avec l’Alpine A110 SportsX. L’Alpine A110 SportsX est le fruit d’une réflexion menée conjointement pas les équipes design et ingénierie d’Alpine. Cet exercice de style tire son inspiration des versions rallye de l’A110 – élargies et réhaussées – et plus particulièrement de l’A110 victorieuse au rallye de Monte Carlo 1973. Avec sa carrosserie plus large de 80mm et sa garde au sol réhaussée de 60mm, l’A110 SportsX explore une nouvelle facette de la sportivité. Reposant sur les caractéristiques techniques d’une A110 Pure, l’A110 SportsX reste fidèle à l’ADN d’Alpine : légèreté et agilité au service du plaisir de conduite. Ce modèle unique n’est pas disponible à la vente.

 

Alpine A110 - 1971

En 1962, Alpine lance un nouveau modèle, l’A110. Elle s’illustre sur le terrain de la compétition en remportant en 1968 le Championnat de France des Rallyes et en 1973 le Championnat du Monde des Rallyes. La Berlinette A110 devient le modèle iconique de la marque. Le modèle présenté au FAI est une A110 1300 datant de 1971. Elle fut restaurée entre 1995 et 2004 par son propriétaire. La Berlinette de deux places possède une boite de vitesses à 5 rapports, un moteur délivrant 103 chevaux pour un poids de 705kg. La carrosserie se compose de fibre de verre et de résine polyester. Dans cette voiture on trouve l’agilité, la légèreté et la compacité, qui deviendront les caractéristiques fondamentales d’une Alpine. C’est cette voiture qui va réellement définir l’ADN d’Alpine, qui se retrouve aujourd’hui dans la nouvelle A110.

 

Alpine A110S

Dévoilée lors des 24h Le Mans 2019, l’A110S se positionne au sommet de la gamme A110. De nouvelles touches de couleurs viennent exprimer sa sportivité avec l’arrivée de l’orange et du carbone. L’A110S est fidèle aux principes intemporels d’Alpine – légèreté, agilité et plaisir de conduite. Elle utilise la structure de carrosserie en aluminium très légère et compacte commune à toutes les A110, mais le réglage de son châssis en fait une voiture de sport très affutée. Les nouveaux ressorts hélicoïdaux sont plus raides de 50% et les amortisseurs ont été réglés en conséquence. Les barres anti-roulis - creuses pour minimiser le poids - sont plus fermes de 100%. L’A110S est un coupé deux places à moteur en position centrale arrière développant 292 chevaux pour un poids contenu de 1114kg. L’A110S est disponible à partir de 66 500€.

*****************************************

2016-2020 - Webmaster: Nicolas Van Schooten - All Rights Reserved