La Renault Type A de 1898-1899 : Dès l'été 1898, Louis Renault conçoit une transmission révolutionnaire, dite à prise directe, première boite de vitesse à trois rapports dont le dernier est précisément en prise directe avec le moteur. La première voiturette Renault est née. Longue de 1,9m, pesant 250 kg, elle utilise un monocylindre essence De Dion-Bouton de 198 cm³ et développant 0,75ch. 
Renault dépose le brevet de la prise directe sous le N°285773. le 25 février, la société Renault Frères est constituée autour de Fernand et Marcel, les deux aînés de Louis, tandis que la voiturette devenue Type A, est mise en vente à 3.500 francs, ce qui correspondrait à environ 11.300€ aujourd'hui. Le Type A est dorénavant équipé d'un 270cm³ développant 1,75ch, et la direction est commandée par un guidon en demi-cercle muni de poignées. Image de l'innovation grâce à une prise directe que bien des concurrents copient - et devront adopter moyennant finance après décision de justice en 1905-, la voiturette se couvre de gloire en remportant ses premières victoires en 1899 dans les courses Paris-Trouville, Paris-Ostende et Paris-Rambouillet-Paris. (Livraison de véhicules en 1899 - 76 véhicules)

Le Saviez-vous? La naissance du moteur Renault a été faite dans les années 1902-1903. Tout d'abord par un bicylindre présenté en deux cylindrées, 1728 à 2280 cm³ de 14cv (1902). Puis un quatre cylindres de 2540 cm³ de 14cv (1903). En devenant motoriste, Renault mesure très vite la nécessité de progresser dans plusieurs domaines : il dépose un brevet de suralimentation des moteurs par turbo (1902), travaille sur le refroidissement en augmentant la capacité des radiateurs, passe de la bobine d'allumage à induction à la bobine et trembleurs, et met au point son propre carburateur (1903). L'innovation reste bien au coeur des préoccupations de la marque. En concevant ses propres moteurs, Renault joue aisément sur les cylindrées et la variété technique, offrant une palette de produits extrêmement large : six modèles en 1902 avec les G, H, I, J, K et L. Neuf modèles en 1903, avec les M, N-A, N-B, N-C, O, P, Q, R et S ! Livraison des véhicules en 1902 : 453 et en 1903 : 650.

1/9

2016-2018 - Webmaster: Nicolas Van Schooten - All Rights Reserved